Le Conseil européen a souligné à plusieurs reprises le rôle clé de l'éducation et de la formation pour la croissance, la compétitivité à long terme et la cohésion sociale de l'Union. Récemment, le Conseil est convenu que « toute solution au chômage des jeunes a nécessité une combinaison de politiques et secteurs, et que les jeunes ont besoin de bonnes compétences pour le marché du travail. Le renforcement de la coopération entre les fournisseurs d'éducation et de formation, les partenaires sociaux et les autres parties prenantes devrait être encouragé pour soutenir une transition en douceur de l'éducation au travail » (3144ème réunion du Conseil, 10 Fév. 2012).


D'une importance capitale dans l'amélioration de l'employabilité, l'esprit d'entreprise potentiel et la familiarité des apprenants avec le monde du travail sont des partenariats entre établissements d'enseignement et de formation et les employeurs. Comme le Conseil de l'Union européenne a indiqué (9876/09), « la compétitivité et la croissance de l'économie de l'Europe pourraient être améliorées en plaçant le triangle de la connaissance à travailler, notamment par le développement de partenariats entre les employeurs et les établissements d'enseignement et de recherche qui visent à favoriser l'innovation et d'assurer son transfert dans la pratique ». De cette façon les connaissances et l'expérience des employeurs peuvent être utilisés, dans le cadre du processus de l'apprentissage tout au long de la vie, pour aider chaque acquisition individuelle des connaissances, des aptitudes, des compétences et une attitude positive envers le travail qui soutiendra ses chances de trouver un emploi convenable ou à commencer son propre business.


Pour atteindre cet objectif l'élément éducatif du triangle de la connaissance « recherche-innovation-éducation » devrait être renforcé en commençant tôt - dans les écoles. Les compétences et les habitudes d'apprentissage acquises à l'école sont essentielles pour le développement de nouvelles compétences pour de nouveaux emplois plus tard dans la vie (SEC (2008) 2177); (2006/962 / CE et 2010 / C 117/01)). Pour développer ces compétences, tout en conservant les compétences de base, les écoles ont appelé à un environnement d'apprentissage plus flexibles, tels que de nouvelles pédagogies et des approches transversales pour compléter l'enseignement d'une seule matière. TIC est un grand facilitateur pour la mise en œuvre des programmes modernes et des approches novatrices. Surtout il fournit un environnement nécessaire d'apprentissage flexible qui favorise l’apprentissage tout au long de la vie.


Le projet sera cibler exactement ces besoins essentiels: l'adaptation, le développement, les tests, la mise en œuvre et la diffusion de nouvelles méthodes d'enseignement et des stratégies pédagogiques pour une utilisation dans la salle de classe et y compris le développement de matériaux pour une utilisation par les élèves. Le projet permettra également de trouver des stratégies pour une coopération renforcée entre les parties prenantes en vue d'améliorer les compétences des élèves.

Joomla templates by Joomlashine